Nos valeurs

Des chiffres à disposition des Hommes

Et pas le contraire ... La comptabilité ne se limite pas à la simple compréhension des chiffres. Les chiffres sont omniprésents dans notre vie quotidienne. L'utilisation efficace des chiffres dépend de notre capacité à les comprendre et les interpréter mais ils ne sont pas une fin en soi.

Derrière les chiffres se trouve systématiquement une réalité humaine. L'humain est au centre de toutes nos actions et de toutes nos décisions. L'éthique, la moralité et la prise en considération des individus doivent toujours primer sur les chiffres ou sur les opérations. Nous ne devons jamais oublier que derrière chaque chiffre, il y a des vies, des histoires et des expériences humaines uniques à prendre en compte.

Les chiffres peuvent être un outil précieux mais ils ne doivent jamais supplanter la réalité humaine.

Une organisation à disposition des Hommes

Et pas le contraire ... Notre bureau est bien plus qu'un simple lieu de travail. Il est un catalyseur de productivité, un foyer d'idées et un espace où les individus peuvent s'épanouir professionnellement. Il est conçu pour répondre aux besoins des travailleurs, en mettant à leur disposition les outils, les ressources technologiques et l'infrastructure nécessaires pour exceller dans leur activité professionnelle. L'organisation est pensée dans l'optique d'optimiser les interactions, les échanges d'idées et la réalisation de projets en tenant compte de la réalité et des besoins de chacun.

Il permet de mettre en commun nos ressources pour répondre aux défis de notre profession en tenant compte des spécificités de chacun.

Simplifier les choses complexes

Et pas le contraire ... Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ?

Simplifier les choses complexes est une approche essentielle de notre métier. Cela permet de clarifier des sujets difficiles, faciliter la compréhension, réduire la confusion et éclairer la prise de décision. Ces solutions sont souvent plus faciles à mette en œuvre, présentent moins de risques sur le long terme tout en atteignant l’objectif poursuivi. Elles sont plus faciles à maintenir et à faire évoluer.

En résumé, faire simple plutôt que compliqué est une approche qui favorise l'efficacité, la clarté, la compréhension et la praticabilité, ce qui contribue à améliorer la qualité de nos décisions, de nos actions et de nos communications.

Nos services

Nous recrutons !

Dans un environnement en perpétuel croissance, notre cabinet est constamment à la recherche de nouveaux collaborateurs/collaboratrices. Intéressé.e par un job chez nous ? Consultez nos offres d’emploi. N’hésitez pas à postuler chez nous, même si aucune offre d'emploi n’est ouverte pour le moment. Nous prendrons bien évidement le temps de vous lire et de vous répondre.

Notre actualité

ATN voiture : quand les élections tempèrent les augmentations prévues
Publié le: 04/03/2024
À quelques mois des élections, et après des discussions manifestement acharnées autour de la taxation des voitures de société dans le chef de leurs utilisateurs, mi-février, le gouvernement s’est finalement mis d’accord sur la quote-part que le bénéficiaire doit payer mensuellement pour la part privée des kilomètres qu’il effectue avec son véhicule de société.
Le mandat d’administrateur dans une ASBL soulève des interrogations dans les faits
Publié le: 26/02/2024
Dans le contexte d'une ASBL, la désignation des administrateurs doit se conformer à l'article 9:6 du CSA. Cependant, cet article ne contient pas de dispositions similaires à celle présente dans les articles relatifs à la nomination d’administrateurs de sociétés (article 5:70 §2 SRL ; 6:58 §2 SC ; 7:85 §2 SA du CSA) ; ceux-ci stipulent que la date de fin du mandat correspond à la date de l'assemblée générale ordinaire de l'exercice de fin de mandat. Par analogie, il faut donc présumer qu’il en est de même concernant la fin d’un mandat d’administrateur d’une association nommé pour une durée déterminée.
La distribution de la réserve de liquidation : qu’en est-il en cas de donation de la nue-propriété des actions ?
Publié le: 20/02/2024
Lorsque la nue-propriété des actions a été donnée, il est important de se demander à qui revient la distribution issue des réserves de liquidation. La distribution de la réserve de liquidation est-elle perçue comme un « fruit » (qui revient à l’usufruitier) ou du « capital » (qui revient au nu-propriétaire) ?